Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2017

Journal

Groupe Bleu Nuit, Jason Feugray, Mickael Feugray, Gibier de Potence, Guillaume Altamira, 2017.

Samedi 24 Juin 2017, 21h30.

Soirée folk française à la rhumerie du Gibier de Potence.

19h00. Le tavernier se réveille à peine, la voix est grave, les cheveux en bataille. La devanture du Gibier fait montre de bien des impacts, brisée sur plusieurs mètres, nombreuses furent les attaques, le bar pirate tient ses promesses, l'accueil en dit long sur les déboires passés.
La soirée qu'on a prévu d'orchestrer s'annonce plus intimiste et feutrée. On ne devrait pas trop faire de vagues. On installe notre matériel pour un test de sono perso, autonomes pour la première fois. On n'est pas déçus. Un rendu fidèle et chaud, qui laisse passer nos élans sans les trahir. Le tour de chant ne fait que commencer...collage.jpg

21h30. Guillaume Altamira a accepté notre invitation à partager la scène du soir. Des textes fins derrière une folk fouillée, rythmée et riche, la technicité de ce professeur de musique se goûte sans saturation. Les présents sont conquis, au point de l'accompagner des mains et des cordes vocales. Un sacré bon moment pour une belle découverte.

Groupe Bleu Nuit,Feugray, Guillaume Altamira.Niveau chant, Guillaume use de graves qui rappellent tantôt Romain Humeau du groupe Eiffel, tantôt Axel Bauer (des références appréciables) sans jamais avoiner, en retenue, avec précision, en contraste avec des aigus très doux, plus fragiles, soutenus par des mélodies chaque fois ciselées.

Un artiste humble et varié qu'on vous proposera de découvrir lors de prochaines dates, tant le gaillard nous a botté. On remet ça très vite ensemble.

 22h30. Premier filage complet pour notre répertoire. On inaugure des créations toutes fraîches, autour d'anciennes ritournelles de nos formations précédentes (Asphalte, Kaël). On réadapte tout en duo, réarrange en version acoustique, une aventure plaisante et nouvelle.

Groupe Bleu Nuit, Jason Feugray, Mickael Feugray, Gibier de Potence, 2017.Un parterre d'amis médecins, d'amis non médecins, d'amis malades, d'ennemis bien portants, l'inoxydable Julien de la radio TRL, nos proches, le leader du groupe H comme ArnoH pour un rapprochement futur, quelques habitués curieux, on est gentiment soutenu.

Une heure et demie de plantes et de planteur, l'intention est là. On s'exprime. On exulte. On ne va pas le cacher, on a pris un plaisir dingue, et l'impression que ça se sent, se transmet, s'inocule.

Bleu Nuit s'acoquine aux heures nocturnes... en serez-vous ?

Bleu Nuit.

Groupe Bleu Nuit, Jason Feugray, Mickael Feugray, Gibier de Potence, 2017.

 

©rédits photos : Aline Lemercier, Jason Feugray & Emilie Gerbron.

Écrit par Mickael Feugray dans Journal | Commentaires (0) |  Facebook |

14/02/2017

Journal

groupe bleu nuit, jason feugray, mickael feugray, folk français, chanson française, le havre

Nouveau projet. Bleu Nuit se fait jour sur un monde amoché qui tourne bancal. Les mânes du capitalisme, les abus de pouvoir, l'essoufflement des organes politiques, la montée des extrêmes, d'ingérables flux migratoires, l’essor d'un terrorisme mondial, tout tend à nous inquiéter, déstabiliser la paix. Beaucoup s'accordent à dire que le ciel se noircit.

Pas pour nous. Pas à nos yeux.

Nous ne vivons qu'une transition, une nuit de plus entre deux journées solaires. Une fin de cycle qui appelle d'innovants horizons, des ébullitions nouvelles. C'est ça Bleu Nuit, une conscience tranquille sur un monde en mutation, apaisée et confiante en l'espèce, en quête de solutions, de positivisme, portée par une musique folk douce-amère.

par Jason et Mickaël Feugray.

Le site (infos, titres en écoute, paroles, photos, dates de concert...).

Écrit par Mickael Feugray dans Journal | Commentaires (0) |  Facebook |

05/01/2017

En écoute...

Asphalte,Macadam Fortune, Jason Feugray, Mickael Feugray, Léo Dubois, Fanny Léger, Félix Carel, Damien Lépine.

En attendant le nouveau projet musical, vous pouvez toujours écouter MACADAM FORTUNE le premier album d'Asphalte, façonné par mes soins (textes & musiques), arrangé par Damien Lépine, interprété par Jason Feugray (chant & guitare rythmique), Léo Dubois (guitare solo), Fanny Léger (basse) et Félix Carel (batterie).

Écrit par Mickael Feugray dans Journal | Commentaires (0) |  Facebook |

09/12/2016

Journal

Star-livre, arthrite et cataracte, mickael feugray.

Vous aimez Batman, le Manu-Manu et Himmler ? Vous avez un faible pour Marcel Aymé, Marcel Gotlib et Marcel Skywalker ? Ça tombe bien, ils sont tous à STAR-LIVRE, LE bouquiniste spécialisé BD, Manga, littérature et histoire, le lieu le plus branchouille du Havre !

J'y ai croisé des comics à n'en plus savoir quoi choisir, des intégrales, des inédits, là, à même le bras, à portée de main, à effeuiller pendant des heures, juste aux côtés d'Arthrite et cataracte, que le chef-chef intergalactique a eu la gentillesse d'accueillir dans son rayonnage, par entraide havraise et avec la douceur qui le caractérise. Un grand merci donc à Star-Livre de m'offrir un point de vente en plein centre-ville, et ce juste avant les fêtes. Car oui, vous avez OBLIGATOIREMENT une bande-dessinée à offrir à un proche, sans quoi, vous avez une vie bien terne !

¤ Star-Livre (bouquiniste), 132 bld de Strasbourg, 76600 Le Havre (généralement ouvert de 10h à 19h). Et ouverture exceptionnelle pour Noël, les deux dimanches à venir (14h-19h).

Écrit par Mickael Feugray dans Journal | Commentaires (0) |  Facebook |

03/12/2016

La hauteur de l'horizon de Fabien Pesty

Fabien Pesty, Paul et Mike, la hauteur de l'horizon, Mickael Feugray.

J'ai fini de lire ça cette semaine, et punaise, je m'en bidonne encore ! Le genre de lecture où vous vous dites : "- A quand le ouane manne chaud ? Y'en a d'autres ? J'veux la collèque ! Vite, filez-moi la suite impériale ! Il fait des films aussi, ce mec, des chansons, des croissants chauds, peu importe, j'veux tout de lui ?!" parce que, subitement, vous tombez amoureux d'un esprit vif et corrosif, d'un gratte-papier dans votre veine, d'un zigoto que vous aimeriez approcher, s'il n'y avait cette barrière de la starification, ce monde entre les brillants et les bracelets en toc.

Alors, pauvre cancrelat, las, vous n'avez plus que son nom aux lèvres, Fabien Pesty, désireux que d'autres y goûtent un peu : "- Tu connais Fabien Pesty ? Comment ? Tu connais pas Fabien Pesty ! Attends, si t'aimes Game of Thrones, Alain Souchon et le foie gras, faut absolument que tu te penches sur Fabien Pesty ! Tu peux pas passer à côté d'un zouave comme ça !"
Du jour au lendemain, vous mangez Fabien Pesty, vous buvez Fabien Pesty, vous draguez façon Pesty, vous éructez de manière pestylentielle et voyez la vie en rose, parce que tout Fa bien.

Ce chamboulement s'appelle la passion littéraire, c'est une exagération positive, un bénéfice à la fois rare et précieux, mais aussi moquable et risible, dans lequel il est bon de se vautrer dans le plus simple apparat, sans précaution ni demi-mesure ! Tout le monde ne comprendra pas cette attirance, beaucoup passeront à côté et remettront Nicolas Canteloup sur la Une, voilà bien tout le charme des ronces. Pour ma part, j'en redemande, d'autant que les croissants sont chauds. Et vous, tu connais Fabien Pesty ?!

Fabien PESTY, La hauteur de l'horizon, histoires à coucher debout, éditions Paul & Mike, 200 pages, 13€, ISBN : 978-2-36651-057-7.

Écrit par Mickael Feugray dans Journal | Commentaires (0) |  Facebook |