Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2015

Bibliographie

Mon p'tit doigt m'a dit, que Jacques Flament (Editions) sortait cette semaine un recueil de nouvelles tiré à 2500 exemplaires, dans lequel figurait le texte "Un rien au-dessus des pâquerettes" écrit par mon petit doigt lui-même.

mickael feugray,jfe,2015,prix vegaSi vous vous plongez dans sa lecture (en ligne sur le site de l'éditeur ou en commandant l'ouvrage), vous verrez que mon petit doigt trouve à redire sur la folie, la philosophie et l'art de nourrir les ours polaires.

La nouvelle est illustrée par Fanny Feugray, une fille, proche de mon petit doigt (enfin, je me comprends).

Niveau(x), collectif, Jacques Flament Editions, 2015, 204 pages, 10€. ISBN : 978-2-36336-209-4

Écrit par Mickael Feugray dans Bibliographie, Journal | Commentaires (0) |  Facebook |

30/06/2015

Journal

Ils y ont mis le suspens - les bougres - on voit de suite à qui l'on a affaire ! Mais l'enquête est achevée et les résultats sont tombés peu après le festival « Polar à la plage » : ma photographie "Suicide sur les galets" a été plébiscitée par le public. 440 bulletins de votes, record d'affluence durant tout le festival.

Merci aux votants et à ma comédienne tout droit sortie des années 30 pour ce cliché. Elle figurera dans le recueil des Ancres Noires en fin d'année. Longue vie aux morts !

Mickael Feugray, 2015, Aline Lemercier, festival les ancres noires, polar à la plage, suicide sur les galets  Suicide sur les galets (photo du 25 mai 2015) avec Aline Lemercier.

Écrit par Mickael Feugray dans Journal | Commentaires (0) |  Facebook |

22/04/2015

Mickael Feugray | Si seul(s) (8'40)

mickael feugray,kaël,si seul,chanson

podcast

SI SEUL(S)
(Mickaël Feugray)

Coincés dans cette vie, ni entrée ni sortie
Entre pièges et loups, se découvrir flou
Opaque opale d’esprit

Des sentiers dérobés aux chemins de traverse,
Affecté de courbes diverses
Se frayer une voie, foncer dans le noir
Noyer son désespoir dans des allées venues
À peine, peine, peine perdue

À quelle allure aller ?
À quel Saint se donner ?
Advienne que pourra de nos chairs

Suivre les dunes, affronter l'infortune
Au loin, le long des fleuves d'humeurs
d'amarres larguées au hasard d'escales et de ports

Suivre la brume, s'acoquiner la lune
Au fond, bien au fond, à perdre pied
Dans ses rivières asséchées

REFRAIN 1

À tout fouler aux pieds, je me retrouve hors de moi
Ni tout à fait un autre, ni tout à fait le même
Et même si c'est un rêve, et même si c'est un voeu
Mes idéaux aux idées basses font de mon double un oedème
À bout de force, en bout de course
Et pourtant voués à l'errance
En panne de cœur, au bout du bout
Décharger sa conscience

[Si seul] Les yeux brouillard, les yeux brouillard épais
[Si seul] N'y voir qu'un voile d'un blanc cassé
[Si seul] Se perdre en route, s'occuper des sentiers, ça lasse
[Si seul] Puis s'y délasser, s'y délasser...
[Si seul] À cent mille pas, à cent mille lieues de moi
[Si seul] Dans l'hémisphère cérébral seul
[Si seul] Ne connaître autre chose que le sol
[Si seul] Qui se berce de mon pas

Si seul, non faut pas se leurrer
Si seul et sans amour faut se faire à l'idée
Au milieu de la meute, au milieu de la foule, au milieu
Entouré de fantômes dont on ignore tout
En dehors du festin final qui nous rassemble tous

Si seulement pouvoir suivre la brume, si seulement
Si seulement s'acoquiner la lune, si seulement
Si seulement plutôt que de racler le fond
L'on exigeait de nous autre chose que cette sage raison
Un peu de fantaisie, on crève si seul au monde

Si seul au monde et pourtant si souvent sollicité
Si seul au monde perdu au sol dans sa mendicité
Si seul au monde,
Soldat en fronde qui ose s'élever contre, déserter pour
Un instant de courage, de révolte assumée
Au nom de sa conscience retrouvée

 REFRAIN 2

 KL (LOGO).jpg 

Guitare & voix : Mickaël Feugray.
Guitare finale additionnelle : Damien Lépine.
Enregistrement & mixage : Damien Lépine.
© Tous droits réservés. Photo © Aline Lemercier (Paris 2015).

Écrit par Mickael Feugray dans Discographie, Journal | Commentaires (4) |  Facebook |

17/04/2015

Bibliographie

mickael feugray,éditions luciférines.Écartez vos mioches des pages brûlantes, masquez les yeux de mémé et de toute autre âme sensible :

Les éditions Luciférines se font l'avocat du diable littéraire. Tout n'est ici que transgression et horreur, fantastique, glauque et guiliguilis dans la tubulure. Un recueil destiné au pilon avant même sa sortie...

Pourtant, l'Enfer s'accroche et nos estomacs avec ! Pas pour la vie, non, ni les beaux sentiments (faudrait pas prendre Lucifer pour un enfant de chœur). Les épines remplacent les fleurs, les verres de sang supplantent les bols d'air, on vous promet de l'au-delà, des spectres et du plasma. Autant vous dire que ça va trembloter sévère dans les articulations !

Pensez au protège-dents et à l'arnica, sous la direction de l'éditrice Barbara Cordier, les maisons hantées vont encore frapper, et la nana n'en est pas à ses premières contusions.mickael feugray,éditions luciférines.

Si vous aussi vous aimez vous frotter aux orties ou vous rouler dans les barbelés, n'hésitez pas à vous procurer le grimoire !

(Pssitt, j'y signe 'Cambrousse Punk', illustrée ici par Stéphane Maillard Peretti).

Catalogue et commande en ligne.

Anthologie Maisons Hantées, collectif, éditions Luciférines, avril 2015.

Écrit par Mickael Feugray dans Bibliographie, Journal | Commentaires (0) |  Facebook |

02/02/2015

Journal

 Vidéo-clip | POUR UNE HYPOTHÈSE (2015) Mickael Feugray (Kaël)

Écrit par Mickael Feugray dans Journal, Vidéos | Commentaires (0) |  Facebook |