Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2017

Journal

Groupe Bleu Nuit, Jason Feugray, Mickael Feugray, Gibier de Potence, Guillaume Altamira, 2017.

Samedi 24 Juin 2017, 21h30.

Soirée folk française à la rhumerie du Gibier de Potence.

19h00. Le tavernier se réveille à peine, la voix est grave, les cheveux en bataille. La devanture du Gibier fait montre de bien des impacts, brisée sur plusieurs mètres, nombreuses furent les attaques, le bar pirate tient ses promesses, l'accueil en dit long sur les déboires passés.
La soirée qu'on a prévu d'orchestrer s'annonce plus intimiste et feutrée. On ne devrait pas trop faire de vagues. On installe notre matériel pour un test de sono perso, autonomes pour la première fois. On n'est pas déçus. Un rendu fidèle et chaud, qui laisse passer nos élans sans les trahir. Le tour de chant ne fait que commencer...collage.jpg

21h30. Guillaume Altamira a accepté notre invitation à partager la scène du soir. Des textes fins derrière une folk fouillée, rythmée et riche, la technicité de ce professeur de musique se goûte sans saturation. Les présents sont conquis, au point de l'accompagner des mains et des cordes vocales. Un sacré bon moment pour une belle découverte.

Groupe Bleu Nuit,Feugray, Guillaume Altamira.Niveau chant, Guillaume use de graves qui rappellent tantôt Romain Humeau du groupe Eiffel, tantôt Axel Bauer (des références appréciables) sans jamais avoiner, en retenue, avec précision, en contraste avec des aigus très doux, plus fragiles, soutenus par des mélodies chaque fois ciselées.

Un artiste humble et varié qu'on vous proposera de découvrir lors de prochaines dates, tant le gaillard nous a botté. On remet ça très vite ensemble.

 22h30. Premier filage complet pour notre répertoire. On inaugure des créations toutes fraîches, autour d'anciennes ritournelles de nos formations précédentes (Asphalte, Kaël). On réadapte tout en duo, réarrange en version acoustique, une aventure plaisante et nouvelle.

Groupe Bleu Nuit, Jason Feugray, Mickael Feugray, Gibier de Potence, 2017.Un parterre d'amis médecins, d'amis non médecins, d'amis malades, d'ennemis bien portants, l'inoxydable Julien de la radio TRL, nos proches, le leader du groupe H comme ArnoH pour un rapprochement futur, quelques habitués curieux, on est gentiment soutenu.

Une heure et demie de plantes et de planteur, l'intention est là. On s'exprime. On exulte. On ne va pas le cacher, on a pris un plaisir dingue, et l'impression que ça se sent, se transmet, s'inocule.

Bleu Nuit s'acoquine aux heures nocturnes... en serez-vous ?

Bleu Nuit.

Groupe Bleu Nuit, Jason Feugray, Mickael Feugray, Gibier de Potence, 2017.

 

©rédits photos : Aline Lemercier, Jason Feugray & Emilie Gerbron.

Écrit par Mickael Feugray dans Journal | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.